Le monde ne marche que par le malentendu...
Mon cœur mis à nu (1887)
Charles BAUDELAIRE (1821-1867)

"Le monde ne marche que par le malentendu. C'est par le malentendu universel que tout le monde s'accorde. Car si, par malheur, on se comprenait, on ne pourrait jamais s'accorder. L'homme d'esprit, celui qui ne s'accordera jamais avec personne, doit s'appliquer à aimer la conversation des imbéciles et la lecture des mauvais livres. Il en tirera des jouissances amères qui compenseront largement sa fatigue."



Merci d'avoir consulté Le monde ne marche que par le malentendu... de Charles BAUDELAIRE (1821-1867)

Le monde ne marche que par le malentendu... est un extrait du livre "Mon cœur mis à nu (1887)" - CLE